Obligations juridiques pour l’ouverture d’un bar à tapas

Les bars à tapas ont gagné le cœur des Français qui les fréquentent de plus en plus.
Il est certain, si l’on décide d’en ouvrir un, que l’on pourra, avec discipline et rigueur, avoir une part de marché intéressante.
Le bar à tapas est avant tout un débit de boisson, ce qui implique des obligations liées notamment à la vente de boissons alcoolisées.
Mais contrairement aux autres bars, le bar à tapas propose de la dégustation de petits plats, ce qui entraîne de fait des obligations complémentaires.
Nous faisons le point de ces questions dans le présent article.

Le bar à tapas : quelles formations obligatoires ?

Sommaire
  1. - Le bar à tapas : quelles formations obligatoires ?

  2. - Vos obligations pour l’affichage


Toute personne voulant ouvrir un bar à tapas est obligée de suivre deux formations : la formation sur l’hygiène alimentaire et la formation pour le permis d’exploitation.
Il faut en effet qu’au moins une personne au sein de l’équipe suive la formation sur l’hygiène alimentaire.
Pour ce qui concerne la formation pour le permis d’exploitation, elle vous permet de tenir votre débit de boissons.
Elle vous outillera pour avoir une meilleure connaissance de vos devoirs et droits en tant que responsable d’un débit de boissons.
Vous serez formé également sur la responsabilité pénale et civile des responsables d’établissement de restauration commerciale.
Grâce à cette formation, vous serez capable d’éviter les erreurs qui sont susceptibles de provoquer la fermeture administrative de votre bar à tapas.
Cette formation dure 20 heures et se déroule généralement sur 3 jours. Le permis d’exploitation a une validité de 10 ans.
Si vous avez déjà une expérience de 10 ans en qualité d’exploitant ou gérant d’un débit de boissons, vous avez juste besoin de suivre une formation de six heures pour renouveler votre permis.
Vous pouvez suivre toutes ces formations auprès de notre organisme agréé et certifié.

Vos obligations pour l’affichage

Vous avez l’obligation d’afficher les prix de consommation ainsi que le taux de TVA tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du bar.
Et pour les Tapas, si vous en proposez avec de la viande, l’origine des viandes utilisées doit être spécifiée à votre clientèle.
Étant donné que vous vendez de l’alcool (présent dans le vin et la bière) vous devez afficher les interdictions liées à la vente d’alcool : interdiction de consommation par les mineurs ; interdiction de l’état d’ivresse sur la voie publique...
Vous devez également afficher un panneau relatif à votre licence.
Depuis 2008, il vous est fait également obligation de mettre un panneau « interdiction de fumer » à l’intérieur et à l’extérieur du bar.
On doit retrouver également dans votre bar un affichage relatif aux consignes de sécurité.
Cette affiche doit expliquer la démarche à suivre en cas de coupure du gaz ou d’accident.
Ces affiches doivent être positionnées de manière ostensible pour indiquer clairement les issues de secours.
Une autre obligation d’affichage s’impose aux responsables d’établissement de restauration commerciale : depuis juillet 2015, vous avez l’obligation d’informer votre clientèle, des produits allergènes que vous utilisez éventuellement.
Cette information doit être écrite.
Ce sont des choses que nous pouvons vous aider à approfondir au cours des formations que nous organisons.
Ces formations ont l’avantage d’offrir une grande flexibilité.
Vous pouvez suivre votre formation en présentiel ou à distance.
Mieux, vous pouvez suivre chez nous vos formations obligatoires comme vous pouvez demander à bénéficier d’une formation à la carte.
Pour plus d’informations, consultez notre catalogue de formation.

stage france