Les discothèques drainent chaque weekend des foules de plus en plus nombreuses, venues se divertir, danser, passer un moment entre amis. Ce sont également des lieux de consommation sur place de boissons alcoolisées. En vertu d'une législation poussée, il importe que le gérant, le propriétaire et au moins une partie du personnel de la discothèque suive une formation adaptée.

Les contraintes liées à la gestion d'une discothèque


Sécurité, aménagement des accès d'entrée et de sortie, réglementation en matière de consommation, de vente et de stockage des boissons commercialisées, sont autant de contraintes, de questions et de points qui pourraient nuire à votre activité.
La discothèque, même si elle est isolée des habitations voisines, et un établissement complexe, où se mêlent les lois concernant les nuisances sonores, les lois en matière de vente d'alcool sur place et d'autres règles qu'il est délicat de maîtriser. Surtout lorsqu'on connait les horaires liés à cette activité. La multiplicité de ces règles, et des affichages informatifs qui y sont d'ailleurs liés, rend la gestion d'une discothèque bien plus complexe que celle d'un bar. Au moindre défaut de signalétique, au moindre problème lié à une méconnaissance des textes de loi ou des démarches administratives à effectuer, l'établissement peut faire l'objet d'une amende, voire d'une fermeture administrative.

La formation pour obtenir un permis d'exploitation des débits de boissons


Pour être autorisé à ouvrir une discothèque ou un night club, il faut effectuer de nombreuses démarches en matière d'hygiène, de sécurité, de sensibilisation aux problématiques liées à la forte consommation d'alcool. Il faut en outre être en possession d'une licence IV, qui autorise la vente sur place de toute boisson alcoolisées quelle que soit son degré alcoolique. Pour toutes ces raisons, il est indispensable de passer une formation, délivrant un permis d'exploitation de débit de boissons pour une durée de 10 ans. De quoi voir venir sereinement. Cette formation est organisée par des centres spécialisés, de proximité. Elle dure deux jours et demi, soit environ 20 heures. Tous les points conflictuels, les démarches légales, les lois en matière de répression de l'ivresse chez les mineurs sont abordés. Mieux, le centre de formation gère lui-même les formalités administratives nécessaires à l'obtention du permis. Une fois cette formation passée, il convient toutefois de la renouveler par périodes de 10 ans, au cours d'une formation simplifiée et réduite à 6 heures, soit une journée.

Les informations sur,


La formation nécessaire à l'obtention d'un permis de débit de boissons est une nécessité légale, mais aussi et surtout une manière de sensibiliser les propriétaires, gérants et personnels des discothèques à des situations problématiques qui surviennent dans ces lieux de fête.



Commentaires

  

Derniers commentaires

Le 11/11/2015 à 21:51 par lebrun jean francois 49640 daumeray. jeanfrancoislebrun49@gmail.com
je suis en possession d une licence 4 acquise en octobre 2014 .je l ais achetee par un liquidateur d un bar hotel restaurant qui a fait banque route. personne m a prevenue de la loi qui dit pas plus de 3 ans de non activite il y en a au moins 4 .y at il une solution merci