L'exploitant de chambres d'hôtes désireux de servir des boissons alcoolisées durant les repas ou celui de table d'hôtes voulant proposer des boissons alcoolisées doivent obtenir un permis d'exploitation, délivré au terme d'une formation d'une journée assurée par un organisme agréé.

Une nouvelle obligation pour servir des boissons alcoolisées


Le permis d'exploitation tables et chambres d'hôtes est obligatoire depuis 2013 dans le cas où l'exploitant désire servir des boissons alcoolisées en accompagnement des repas proposés. Il n'est donc pas nécessaire lorsque l'exploitant ne souhaite pas proposer de boissons alcoolisées, cas qui est cependant assez rare (le repas gastronomique à la française étant dans les esprits largement associé au vin) ou bien lorsque l'exploitant ne propose pas de repas (dans ce cas, il n'est pas autorisé à servir des boissons).
L'exploitant désireux de proposer des boissons alcoolisées (y compris bière et cidre, qui, bien que moins alcoolisés que les vins, sont également soumis à la réglementation sur les boissons alcoolisées) devra en revanche impérativement pouvoir justifier de ce permis d'exploitation spécifique, qui lui sera automatiquement délivré après avoir suivi une formation spécialisé par un centre agréé par le Ministere de L'interieur.

Une formation de sensibilisation au permis d'exploitation

La formation permis d'exploitation chambres et tables d'hôtes ne peut être assurée que par un organisme agréé pour cette formation par le Ministère de l'Intérieur. Cet agrément, spécifique à ce type de formation, constitue une garantie de la conformité de la formation délivrée aux stagiaires.
Le stage de formation est d'une durée d'une journée, correspondant à sept heures de cours. Son contenu est défini par les règlements, assurant que tous les stagiaires auront accès au même contenu et seront à l'issue de cette formation aptes à exercer leur activité dans le respect de la législation française.
Les exploitants suivant la formation permis d'exploitation chambres et tables d'hôtes découvriront ainsi les obligations réglementaires liées à l'ouverture d'établissements servant des boissons alcoolisées, et notamment les diverses licences et les possibilités associées.
La formation se poursuit par un rappel des obligations liées à l'exploitation d'un tel établissement, et en particulier des obligations liées à la protection de la santé publique, ainsi que des conséquences, pouvant aller jusqu'à une fermeture administrative de l'établissement, d'un non-respect de ces obligations.

Enfin, à l'issue de la formation permis d'exploitation chambre et tables d'hôtes, les connaissances acquises par les participants sont évaluées.

La formation permis d'exploitation chambre et tables d'hôtes est un préalable obligatoire à l'obtention de ce permis indispensable pour les exploitants de chambres d'hôtes ou de tables d'hôtes souhaitant proposer des boissons alcoolisées en accompagnement des repas.



Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.