Formation réglementaire en restauration : combien de temps est-elle valable ?

Les restaurants et les commerces de bouche sont soumis à des contraintes en matière de propreté et de rigueur, et ce, dans le but d’assurer la santé du public. Afin d’uniformiser les attentes européennes dans ce domaine, un ensemble de règles visent à encadrer la manipulation des aliments.

Avant d’ouvrir, un restaurant est tenu de déclarer son hygiène alimentaire auprès des autorités vétérinaires, afin d’attester d’avoir l’infrastructure et les qualifications nécessaires pour répondre aux normes en vigueur. De plus, chaque commerce doit compter au moins un employé ayant suivi une formation dédiée à l’apprentissage des bonnes pratiques pour ce qui relève de la préparation ou de la manipulation de denrées alimentaires.

Quel est l’intérêt de cette formation et quelle est sa durée de validité ?

Formation et réglementation

Dans le cadre des lois françaises et européennes, la salubrité est de mise dès lors qu’on parle de manipulation de denrées comestibles. Pour assurer la maîtrise de tous les risques possibles, un niveau de connaissance de ces risques est exigé. C’est dans cette optique que tous les établissements sont tenus de compter dans leur effectif une personne ayant été formée aux règles de bonne conduite dans ce domaine.

D’une part, toute personne ayant géré ou exploité une entreprise du secteur alimentaire, durant au moins trois ans, est considérée comme apte à manipuler des denrées en toute connaissance des normes. De même qu’une personne ayant obtenu son diplôme final dans ce domaine d’activité après 2006 est elle aussi considérée comme détentrice d’une connaissance suffisante.

D’autre part, si les employés doivent être formés, ils peuvent l’être soit en interne soit par le biais d’un organisme. Si l’enseignement doit être dispensé par un prestataire, ce dernier doit être déclaré au préfet de région. 

Dans tous les cas de figure, au moins une personne doit être capable d’assurer les protocoles liés à la manipulation de denrées en conformité aux attentes réglementaires.

Période de validité

Une fois acquise, cette formation n’est pas tenue d’être renouvelée et la certification n’appartient qu’au détenteur et non à l’établissement. Autrement dit, si l’employé s’en va, l’exploitant devra s’assurer de la formation du reste du personnel.

En adoptant ce niveau d’exigence, les autorités sanitaires s’assurent de l’homogénéité des attentes à l’échelle européenne, aussi bien que de la transmission de ce savoir. Ainsi, les protocoles découlant de la HACCP (Hazzard Analysis Critical Control Point) permettent le suivi et l’identification de certaines anomalies. Par ce biais, à l’aide d’une traçabilité des denrées et d’actions correctives, l’ensemble de la filière s’assure de travailler en toute intelligence.

Ce secteur répond à des protocoles très précis et très encadrés. Ils ont été établis pour éviter toute contamination bactérienne. La traçabilité, doublée d’une parfaite connaissance des risques, permet de surveiller de façon continue l’ensemble de la chaîne de distribution. La formation à la bonne connaissance de l’hygiène alimentaire est au service de la sécurité de l’ensemble des consommateurs. C’est à la fois un gage de qualité et de tranquillité.

 

 

 

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer aux pages suivantes :




Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Permis d'Exploitation

Stages Permis d'Exploitation

>> Réserver un stage <<
Hygiène Alimentaire

Formations Hygiène Alimentaire

>> Réserver un stage <<