À combien de verres correspond 0,5 gramme d’alcool ?

Que vous gériez un établissement proposant des boissons alcoolisées ou non, savoir contrôler sa consommation ou celle de ses clients est important. L’abus de boissons alcoolisées étant dangereux, il est nécessaire de savoir comment évaluer son imprégnation alcoolique. 

Les professionnels peuvent être tenus responsables de continuer à servir des boissons alcoolisées à des clients ivres. Contrôler les risques sur la santé et la vie de leurs clients fait donc partie de leur rôle. De plus, la réglementation interdit de conduire à partir de 0,5 gramme de taux d’alcool dans le sang.

La dose alcoolique se mesure grâce à un alcootest ou par prélèvement sanguin. 

De nombreuses idées reçues circulent autour des boissons alcoolisées et de leur impact sur l’organisme. Comment bien évaluer leur imprégnation ? Au bout de combien de temps s’éliminent-elles ? Quelle est la limite pour pouvoir conduire ? 

Découvrez dans cet article la réponse à toutes ces questions fréquentes.

Au revoir aux idées reçues

Beaucoup d’astuces ont pu circuler au fil des années concernant les boissons alcoolisées. Des fausses astuces qui ont créé des idées reçues.

Ainsi, la dose alcoolisée ne baissera ni avec le froid, ni grâce à un effort physique, ni même grâce au café. Inutile donc d’ouvrir grand la fenêtre en conduisant, ou de boire une grande tasse de café avant de prendre la route si vous désirez faire baisser votre proportion alcoolique. Seul le temps fera diminuer cette dose.

Même si les boissons alcoolisées sont absorbées au cours d’un repas, la dose ne diminuera pas. En effet, la nourriture permet seulement de ralentir le moment où la proportion alcoolisée sera la plus haute. 

Enfin, il est important de comprendre que le type de boissons ne joue en rien sur la dose alcoolisée. Ce qui compte est le nombre de chaque verre bu et non le degré contenu par litre dans les boissons alcoolisées. Que vous ayez bu un verre de whisky, un verre de vin ou un verre de bière, la proportion alcoolique sera la même.

0,5 gramme : vous ne pouvez plus conduire.

Chaque verre fait monter la quantité alcoolique d’environ 0,20 à 0,25 gramme. Ce chiffre peut varier selon l’âge, le sexe et la corpulence des personnes. Un homme et une femme ne sont pas égaux face à l’absorption de boissons alcoolisées.

Le Code de la route en France interdit de conduire à partir d’une dose de 0,5 gramme, ce qui signifie donc que cette limite est atteinte au bout de deux verres.

La réglementation est même plus stricte pour les jeunes conducteurs titulaires d’un permis probatoire depuis le 1er juillet 2015. La limite autorisée est 0,2 gramme, ce qui signifie qu’ils ne peuvent absolument pas boire avant de prendre le volant.

Comment évaluer son alcoolémie ? 

La manière la plus simple de contrôler son imprégnation alcoolique est de compter chaque verre bu. Tous doivent être comptabilisés même si ceux-ci ont été espacés.

Toutefois, pour être plus précis, les bars et discothèques autorisés à servir de l’alcool entre 2 heures et 7 heures du matin ont l’obligation de mettre à disposition à ses clients des éthylotests certifiés norme NF.

En 2012, tous les conducteurs devaient posséder un éthylotest à bord de leurs véhicules cependant son absence n’est toujours pas sanctionnée.




Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.