0,5 gramme d’alcool, cela fait combien de verres ?

On le sait tous, à partir de 0,50% de concentration d’alcool dans le sang, la loi interdit de conduire. Seulement, on peut se demander à combien de verres équivaut ce taux de concentration.

Sommaire
  1. - La concentration 0,5 /l, c’est deux verres

  2. - Pour le détenteur de permis provisoire, combien de verre faut-il ?

  3. - Et pour passer le seuil de 0,8g/l, combien de verres faut-il ?

    1. - A lire également


La concentration 0,5 /l, c’est deux verres

Si vous prenez deux verres de boisson alcoolisée à un bar, peu importe le type de boisson, vous avez déjà environ 0,5 gramme d’alcool dans votre sang. La raison est simple. Les verres standards utilisés dans les bars font que l’on vous sert toujours à peu près la même quantité d’alcool pur. À chaque verre, donc, vous ingérez environ 10 grammes d’éthanol. Une fois dans le sang, ces 10 grammes d’alcool pur font croître votre taux d’imprégnation de 0,2 à 0,25%. Évidemment ce taux est assez approximatif puisque plusieurs facteurs influencent la concentration de l’alcool dans le sang. Entre autres facteurs, nous avons notamment l’âge, le fait que l’individu soit à jeun ou non, le sexe et le poids. Les deux facteurs les plus déterminants sont le sexe et le poids. En effet, l’alcool est hydrophile. Sa diffusion dans l’organisme est influencée par la masse d’eau contenue dans le corps humain. Plus cette masse est élevée, plus faible sera la concentration de l’alcool dans le sang. Or le corps masculin est composé de plus de masse musculaire et d’eau que la femme. En conséquence, à quantité égale d’alcool pur consommée, le taux de concentration chez l’homme sera moins élevé que chez la femme.

C’est pourquoi il faut prendre avec pincette la convention selon laquelle deux verres de boissons alcoolisées entraînent 0,5 gramme d’alcool par litre de sang. Selon votre masse corporelle et votre sexe, un verre et demi pourrait bien suffire à vous faire passer la barre de 0,5 gramme par litre de sang.

Pour le détenteur de permis provisoire, combien de verre faut-il ?

Si vous êtes détenteur d’un permis probatoire, le taux d’alcoolémie applicable pour vous est de 0,2 g/l de sang. Or comme nous le disions plus haut, un verre augmente le taux d’alcoolémie de 0,2 à 0,25g/l. Cela veut dire que vous ne devez pas du tout boire de l’alcool si vous détenez un permis probatoire.

Pour rappel, le permis de conduire probatoire est délivré au jeune conducteur, avec un capital initial de 6 points, pour une durée de 3 ans. Cependant, les conducteurs qui ont fait une conduite accompagnée n’ont le permis probatoire que pour deux ans.

Et pour passer le seuil de 0,8g/l, combien de verres faut-il ?

Le fait d’être testé positif à l’alcootest au volant, avec 0,8 g/L d’alcool dans le sang constitue un délit. Ce délit est puni par le Code de la route, en son article L 234-1. « Même en l’absence de signe d’ivresse manifeste, le fait de conduire un véhicule sous l’emprise d’un état alcoolique caractérisé par une concentration d’alcool dans le sang égale ou supérieure à 0,80 g/L ou par une concentration d’alcool dans l’air expiré égale ou supérieure à 0,40 milligramme par litre est puni de deux ans d’emprisonnement et de 4 500 € d’amende. »

Il faut savoir qu’en buvant 3 verres standards ou unités d’alcool, on peut déjà passer ce seuil de 0,8g/l de concentration d’alcool dans le sang. Une fois encore, le poids et le sexe de l’individu joueront un grand rôle. Dans tous les cas, il est recommandé de demeurer prudent quand on consomme une boisson alcoolisée, à plus forte raison si l’on compte prendre le volant.

Pour tout savoir sur l’alcoolémie, nous vous encourageons à lire notre dossier sur ce sujet.

stage france