Prévoir les dépenses

L’entrepreneuriat est devenu une activité populaire au fil des années, notamment grâce au marketing qui ne cesse de vanter ses mérites sans prévoir les dépenses à venir. Si certains l’ignorent, être entrepreneur implique son lot de sacrifices et d’investissement, notamment pour ceux qui souhaitent se lancer dans la restauration. Avant d’établir le pourcentage de rentabilité de votre restaurant, il vous faut prévoir ce que vous aurez à y investir au départ puis au fil du temps. Cet article vous expose tout.

Sommaire
  1. - Les frais réservés à l’obtention du permis d’exploitation

  2. - L’investissement dans une formation à l’hygiène et à la sécurité

  3. - Les dépenses en procédures administratives et juridiques

  4. - Les dépenses dans l’achat ou la location d’un local

  5. - Le capital de départ pour ouvrir un restaurant

  6. - Les frais liés à la communication via des annonceurs

  7. - Les dépenses liées au personnel et à la logistique


Les frais réservés à l’obtention du permis d’exploitation

Il est important de prévoir les dépenses nécessaires pour obtenir votre permis d’exploitation. En effet, pour ouvrir un restaurant ou une pizzéria il vous faut acquérir une licence 3 ou une licence 4 en fonction de l’établissement.

Aussi, les frais de licence varient selon que vous prévoyez ou non distribuer des boissons alcoolisées dans votre restaurant.

L’investissement dans une formation à l’hygiène et à la sécurité

Si vous désirez créer votre propre restaurant, il faudra prévoir les dépenses liées à une formation aux règles d’hygiène et de sécurité alimentaire. Disposer de ce certificat permet à vos clients d’être rassurés quant à la qualité des repas que vous leur proposez. Il en vaut de même pour les pizzérias ambulantes.

Les dépenses en procédures administratives et juridiques

Créer une entreprise notamment dans la restauration nécessite de prévoir les dépenses liées aux procédures administratives. Si vous devez solliciter l’aide d’un expert en création d’entreprises ou les services d’avocats et de comptables, ceux-ci ont leurs honoraires respectifs.

Il ne faut pas oublier l’autorisation de la mairie et l’immatriculation au registre du commerce, durant les procédures. En effet, il vaut mieux être bien préparé sur un plan juridique pour assurer la pérennité de l’établissement.

Les dépenses dans l’achat ou la location d’un local

Pour ouvrir votre restaurant, l’emplacement peut constituer un choix stratégique dont il faudra prévoir les dépenses. Évidemment, le montant à investir dans l’acquisition d’un local varie selon qu’il soit loué ou racheté auprès d’un tiers. Dans le cas d’un rachat, cela serait plus avantageux si le précédent propriétaire travaillait également dans la restauration.

Le capital de départ pour ouvrir un restaurant

Le fonds de démarrage d’une entreprise est un point non négligeable quand vous devez prévoir les dépenses liées à l’ouverture de votre restaurant. Si certains parviennent à obtenir le soutien moral et financier de plusieurs associés, d’autres peuvent compter sur des emprunts auprès d’une structure. Toutefois, le capital de départ est moins important si vous voulez lancer une pizzéria ambulante.

Les frais liés à la communication via des annonceurs

Pour faire connaitre votre restaurant ou votre pizzéria, il faut prévoir les dépenses liées au marketing. En effet, passer des annonces dans les journaux sérieux peut constituer un coup de boost pour la création d’une entreprise rentable. De même, vous pouvez solliciter l’aide de community managers, pour gagner en popularité grâce aux réseaux sociaux.

Les dépenses liées au personnel et à la logistique

Si vous ouvrez une pizzéria, il serait difficile de satisfaire tous les besoins de la clientèle sans un personnel efficace. Ainsi, il est crucial de prévoir les dépenses liées à la logistique et aux membres du personnel. Cela est valable pour les grands comme les petits restaurants.


Le  business de la pizza étant un business fleurissant et ayant une forte rentabilité, il attire de nombreux entrepreneurs.


Les dépenses

Cependant, ce business aussi rentable qu’il soit, il engendre des dépenses. Il vous est alors indispensable de bien les calculer afin de les maîtriser et de maîtriser par la même occasion votre rentabilité.
Que vous ouvriez un camion pizza ou une pizzéria dans un local fixe, il vous faut calculer dans un premier temps l’étendue de votre investissement de départ en comptabilisant les frais d’installation, les frais des formalités, les frais du matériel, les frais de stockage et votre budget de communication.

Il est vous est donc très important de calculer tous vos frais de départ mais également vos futurs frais de fonctionnement tel que le loyer et le frais de personnel si vous décidez  de vous lancer avec un local fixe, le coût d’achat des matières premières et les frais de communication. 


stage france