Le  business de la pizza étant un business fleurissant et ayant une forte rentabilité, il attire de nombreux entrepreneurs. Cependant, tout comme pour l’ouverture d’un restaurant classique, l’ouverture d’une pizzeria n’est pas une mince affaire.

Comment ouvrir une pizzeria ?

Outre l’aspect administratif, il est aussi important de vous poser les bonnes questions sur comment ouvrir votre pizzeria  afin d’appréhender correctement toutes les démarches que vous aurez à faire.

 

Les questions à vous poser avant d’ouvrir votre pizzeria

Même si le marché de la pizza est un marché à forte rentabilité, il n’est pas exclu que vous deviez vous poser les bonnes questions sur la réglementation du permis d'exploitation afin de vous assurer que ce type de business vous correspond. Bien qu’une pizzeria apporte de nombreux avantages, elle connaît également ses inconvénients :

  • Les horaires de travail sont décalés, vous devez être présent lorsque vos clients mangent
  • La clientèle demande un accueil chaleureux et dynamique tous les jours
  • Si votre restaurant grossi, vous devrez manager des équipes
  • Connaissez-vous les techniques pour apporter goût et qualité à vos pizzas ? Si la réponse est non, vous devrez vous former
Les questions sont nombreuses, et en tant que chef d’entreprise, vous devez pouvoir être capable de répondre à chacune d’entres elles pour atteindre vos attentes.

 

Quel type de pizzeria souhaitez-vous ouvrir ?

Une pizzeria peut prendre plusieurs formes. Vous pouvez choisir de placer votre pizzeria dans un local, dans un camion, de faire la vente à emporter, livrer ou proposer un service de restauration sur place. De multiples possibilités s’offrent à vous, votre choix doit se faire en fonction de ce qui vous correspond et ce qui correspond le mieux à la demande de votre clientèle.

 

Quel investissement représente votre pizzeria ?

L’aspect financier de votre projet n’est pas à négliger : vous devez savoir exactement quel investissement il représente, quel apport de départ vous pouvez apporter, quel chiffre d’affaires cela va générer et quelles seront vos marges.

 

Les formalités et les règlementations des pizzerias

Les formalités et les démarchent administratives pour ouvrir une pizzeria sont les mêmes que celles des restaurants classiques.

Vous devrez alors réaliser des formations obligatoires telles que la formation sur les règles et les bonnes pratiques d’hygiène alimentaire et le permis d’exploitation.

Si vous optez pour un camion pizza, vous devrez obtenir une autorisation des mairies des villes dans lesquelles vous souhaitez développer votre activité.

Si vous optez pour un local, vous devrez obtenir une licence restaurant.

 

Appréhender les dépenses

Une bonne gestion de votre budget et de vos dépenses vous permettra de rentabiliser plus aisément votre activité.

Vous devrez donc être en mesure de calculer correctement vos coûts et vos prix.

 

Savoir se différencier des concurrents

Le marché de la pizza et de la restauration italienne est un marché très concurrencé. Vous ne serez probablement pas la seule pizzeria de votre ville, il faudra donc vous différencier afin de donner une raison à votre clientèle de préférer votre établissement plutôt que celui de votre concurrent.

Afin de vous démarquer, vous pouvez jouer sur plusieurs facteurs : la décoration et l’ambiance du restaurant, l’accueil… Concentrez-vous surtout sur la qualité de vos pizzas. Ceci sera sans aucun doute votre meilleur atout.

Vous pouvez également créer un concept et des événements afin de vous démarquer,  d’attirer et de fidéliser les clients.

Les possibilités sont nombreuses, à vous de les étudier afin d’identifier celles qui correspondront le mieux aux attentes de votre clientèle.

Le  business de la pizza étant un business fleurissant et ayant une forte rentabilité, il attire de nombreux entrepreneurs. Cependant, tout comme pour l’ouverture d’un restaurant classique, l’ouverture d’une pizzeria n’est pas une mince affaire.



Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.